Javascript desactivé

Il semble que javascript soit desactivé sur votre navigateur, veillez l'activer s'il vous plait!!

X

Hello et Bienvenue

Vous êtes un Exploitant ou future Exploitant?
Tél. : +243-812-633-770      E-mail : info@citesrdc.org

A PROPOS DE LA CITES RDC ET INTERNATIONALE

A propos de l'Organe de Gestion CITES RDC

A PROPOS DE LA CITES RDC ET INTERNATIONALE

Cites RDC By ICCN

La Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction, connue par son sigle CITES ou encore comme la Convention de Washington, est un accord international entre Etats. Elle a pour but de veiller à ce que le commerce international des spécimens d'animaux et de plantes sauvages ne menace pas la survie des espèces auxquelles ils appartiennent.

La nécessité d'une convention de ce genre peut paraître évidente au vu des informations largement diffusées de nos jours sur le risque d'extinction de nombreuses espèces emblématiques telles que le tigre et les éléphants. Cependant, dans les années 1960, à l'époque où l'idée de la CITES commençait à germer, le débat international sur la réglementation du commerce des espèces sauvages en vue de les conserver ne faisait que commencer. Avec le recul, la nécessité de la CITES s'impose. On estime que le commerce international des espèces sauvages représente des milliards de dollars par an et qu'il porte sur des centaines de millions de spécimens de plantes et d'animaux. Ce commerce est varié, allant de plantes et d'animaux vivants à une large gamme de produits dérivés – produits alimentaires, articles en cuir exotique, instruments de musique en bois, souvenirs pour touristes, remèdes, et bien d'autres encore. L'exploitation et le commerce intensifs de certaines espèces, auxquels s'ajoutent d'autres facteurs tels que la disparition des habitats, peuvent épuiser les populations et même conduire certaines espèces au bord de l'extinction. De nombreuses espèces sauvages faisant l'objet d'un commerce ne sont pas en danger d'extinction mais l'existence d'un accord garantissant un commerce durable est importante pour préserver ces ressources pour l'avenir.

La CITES RDC est la branche en République démocratique du congo (Elle même branche de l'ICCN) de la CITES Internationale. Elle a pour but de contrôlr et réglementer le commerce des spécimens des espèces protégées de la République démocratique du congo.

Pilier de cites RD Congo

Controle & Réglementation

Cites Controle

Nous nous rassurons que les exploitants(Gérants) respectes leurs engagements envers la Cites rdc.

ASSURER LA pérenisation des epseces menacés

Cites Assure

Avec notre système de gestion, la garantie de survie des espèces menacés n'a jamais été aussi meilleure.

La sensibilisation

Cites - Media

Une bonne gestion de respect des règles commence par une sensibilisation des autochtones. Nous en faisons notre cheval de bataille chaque année.

L' Equipe Dirigeante de Cites RD Congo

Dr. COSMA WILUNGULA
Directeur Général de l'ICCN et Cites RDC

Il a été secrétaire de séance à la Conférence nationale souveraine et au Haut conseil (Parlement de transition), puis administrateur-délégué général de l’Institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN); Actuellement il est administrateur Général de L'ICCN.

Dr. AUGUSTIN NGUMBI
Directeur-Coordinateur de la CITES RDC

Augustin Ngumbi Amuri est professeur titulaire de Droit pénal à la Faculté de Droit de l’Université de Kinshasa (UNIKIN). Il est également Secrétaire chargé de la Recherche du Département de Droit pénal et Criminologie de la Faculté de Droit. Actuellement il est directeur de Cites Rd COngo

Biographie

Permit verify : CITES DRC SECURE
X

Quel est l'ID du permis / What is the permit ID ?